La Caisse des Dépôts et le FIPHFP renouvellent leur convention de partenariat

Mercredi 4 octobre, Paul Peny, DRH du Groupe Caisse des Dépôts et Marc Desjardins, Directeur de l’EP FIPHFP, ont signé en présence de Dominique Perriot, Président du Comité national du FIPHFP, le renouvellement de la convention visant à soutenir la politique de développement des personnes en situation de handicap de la Caisse des Dépôts, initiée depuis 2008.

A l’aube de sa troisième convention avec le FIPHFP, la Caisse des Dépôts enregistre aujourd’hui un taux d’emploi légal de 7,16% de personnes en situation de handicap, soit 327 bénéficiaires de l’obligation d’emploi (BOE). Un taux qui se situe au-delà des 6% prévus par la loi du 11 février 2005. A cette occasion Dominique Perriot s'est félicité de la qualité de la Gestion du fonds par la Caisse des Dépôts.

Bilan de la précédente convention : 65 recrutements et un taux d’emploi en hausse

Marc Desjardins, Paul Peny et Dominique Perriot
La précédente convention (2013-2016) a enregistré un bilan positif en recrutant 65 bénéficiaires de l'obligation d'emploi. Sur la durée de la convention, le taux d’emploi légal est passé de 6,03% en 2014 à 7,34% en 2016. Les financements accordés par le FIPHFP ont par ailleurs permis à 249 collaborateurs de bénéficier d’aides techniques ou humaines.

 La Caisse des Dépôts a engagé une politique volontariste en nouant des partenariats significatifs portés sur fonds propres, comme le parrainage d’un chien guide d’aveugle auprès de l’école des chiens-guides de Paris, un partenariat avec la Fédération française handisport ou l’organisation d’un marché de Noël avec des produits réalisés en ESAT.

Des engagements renforcés jusqu’à fin 2019

L’insertion des personnes en situation de handicap constitue un axe prioritaire de la politique de l’Établissement public en matière de Responsabilité sociétale des entreprises (RSE).

Avec un engagement à hauteur de 1,5M€ en provenance du FIPHFP, la nouvelle convention permettra de poursuivre la politique ambitieuse menée par la CDC. Elle se décline en 4 axes prioritaires :

  • le recrutement, avec pour objectif un taux d’emploi légal de 8 % et le recrutement annuel, a minima, de 20 nouveaux BOE et l’accueil de 5 apprentis en situation de handicap
  • le maintien dans l’emploi grâce à des efforts menés sur les aides techniques et humaines, l’ergonomie et la mise en place de transport adapté
  • l’accompagnement tout au long du parcours professionnel avec des actions de compensation individualisées
  • la formation, la sensibilisation et l’ouverture au secteur adapté.

En savoir plus sur le site du FIPHFP.

Actualité publiée avec les tags :

Haut de page