La co-construction au service des employeurs publics

Le 28 janvier, les équipes mobilisées par le programme employeurs publics de la Caisse des Dépôts ont organisé à Angers un atelier de co-construction avec 16 employeurs territoriaux et hospitaliers des Pays de la Loire afin de recueillir leurs réactions sur les nouvelles fonctionnalités de la future plateforme de services PEP’s, qui sera accessible en mars prochain.

Cette journée, dans la continuité de celle organisée à Bordeaux le 24 octobre 2019, visait à tester l’expérience des utilisateurs de la plateforme au travers de séquences de brainstorming et d’ateliers créatifs animés par les contributeurs de la Caisse des Dépôts.

Elle s’est déroulée autour de plusieurs temps forts.

La présentation des fonctionnalités nouvelles a permis aux participants de réagir en temps réel et de faire des suggestions complémentaires qui viendront alimenter les développements futurs.

Ils ont ensuite planché sur l’organisation de la page d’accueil, la navigation et sur les menus d’accès aux 30 services et outils disponibles sur la plateforme, en privilégiant un accès par thématique plutôt que par régime.

La nouvelle plateforme employeurs publics PEP’s, vise en effet à faire converger et à simplifier les services en ligne des différents régimes gérés par la Caisse des Dépôts selon les principes « Dites-le nous une fois » et « Faisons-le une fois ». 

Les participants ont très largement plébiscité la personnalisation des écrans en fonction des utilisateurs. Leurs nombreux retours sont autant de solutions qui leur garantiront une navigation simplifiée et des procédures modernisées.

Une dernière séquence a enfin permis de partager le plan d’accompagnement des utilisateurs de la nouvelle dans la perspective de son déploiement en mars prochain.

La 1ère étape planifiée en mars 2020, permettra l’accès à une plateforme modernisée reprenant l’ensemble des services existants avec une navigation personnalisable en fonction des usages, orientée multi régimes, des procédures largement simplifiées qu’il s’agisse de l’inscription, de l’habilitation, de la gestion des comptes utilisateurs, ou de l'accès à l’actualité des principaux régimes.

Au fil des mois, elle s’enrichira en continu de nouvelles fonctionnalités transverses dont le tableau de bord, le dépôt de documents, un agent virtuel intelligent capable de répondre en temps réel aux questions les plus courantes… et de nouveaux services retraites liés, en premier lieu, à la mise en œuvre de la DSN pour les employeurs publics concernés dès 2020.

 

Haut de page