Les présentations des intervenants

  • Bertrand Fragonard

Magistrat honoraire à la Cour des Comptes, il est Président du Haut Conseil de la famille depuis 2009. Au cours de sa carrière, il a notamment été Directeur de la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF), Commissaire au Plan, Délégué interministériel au revenu minimum d'insertion (RMI) et Directeur de la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS).

Voir le rapport de Bertrand Fragonard : "les droits familiaux de retraite"

 

 

  • Dominique Meurs

Economiste, chercheuse associée à l’Ined et professeur à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense (EconomiX). Ses domaines de recherche sont les inégalités de genre et d’origine sur le marché du travail. Elle a effectué de nombreux travaux sur la mesure de la discrimination salariale entre les femmes et les hommes et développé des méthodes nouvelles de mesure du « plafond de verre », tant dans le privé que le public.

Voir le support de présentation

 

 

  • Nicolas Garrier

Officier de gendarmerie, chargé de mission auprès du sous-directeur des rémunérations, de la protection sociale et des conditions de travail à la DGAFP. Il a participé ces trois dernières années aux travaux ayant conduit aux évolutions législatives et réglementaires en matière de retraite des fonctionnaires.

Voir le support de présentation

 

 

  • Catherine Bac

Economiste, responsable du pôle Evaluation à la Direction Statistiques, Prospective et Recherche de la CNAV. Elle a effectué des travaux sur l’évolution des pensions et la redistribution au régime général. Elle a également éclairé le sujet du cumul emploi retraite ainsi que l’incidence des droits familiaux dans les pensions versées aux retraités de la CNAV.

Voir le support de présentation

 

 

  • Isabelle Bridenne

Economiste, responsable des études à la Direction des retraites et de la solidarité de la Caisse des Dépôts. Ses travaux portent sur les différents régimes et fonds gérés par la DRS (CNRACL, IRCANTEC, SASPA, etc.) dans une optique de meilleures connaissances des populations, des niveaux de prestations perçues ainsi que l’impact des réformes sur les populations couvertes et les niveaux de pensions.

 

 

 

  • Romain Lesur

Administrateur hors classe de l’Insee, il est actuellement chef du bureau financier et statistique du service des retraites de l’État, au sein de la direction générale des finances publiques. Ce bureau assure le pilotage du compte d’affectation spéciale « Pensions » et réalise les prévisions de dépenses de pension de l’État.

Voir leur support de présentation

 

Haut de page