Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l’État

Le droit à l’information retraite (DAI)

"Toute personne a le droit d'obtenir, dans des conditions précisées par décret, un relevé de sa situation individuelle au regard de l'ensemble des droits qu'elle s'est constitués dans les régimes de retraite légalement obligatoires" - article 10 de la loi du 21 août 2003. 

En 2003, la loi institue un droit individuel des assurés à être informés sur leur retraite. Et la loi de novembre 2010 a renforcé ce droit.

 

Tout au long de votre vie professionnelle et en fonction de votre âge, vous bénéficiez d’un ensemble de services vous permettant par exemple de retracer l’ensemble de votre carrière, vérifier l’exactitude des déclarations faites par vos employeurs successifs.

 

Dès votre premier emploi, vous obtenez des droits à la retraite 

Vous débutez votre activité professionnelle ? Vous cotisez à la retraite dès votre premier emploi. C’est ainsi que vous vous constituez des droits en tant que nouvel assuré.

Comment ça marche en vidéo ?

 

 

Vos périodes d’études supérieures, d’apprentissage, ou encore de stage peuvent, sous certaines conditions, compter pour votre retraite.
Bon à savoir ! Conservez tous vos justificatifs (bulletins de salaires, relevés d’indemnités journalières, attestations chômage…) jusqu’à la date de votre départ à la retraite. Il est possible qu’une information ne parvienne pas jusqu’à vos organismes de retraite.
 

Le relevé de carrière

À partir de 35 ans, vous recevez tous les cinq ans un courrier commun des régimes de retraite qui récapitule l’ensemble de vos droits à la retraite : le relevé de carrière.

Si vous ne possédez pas encore d’espace Ma retraite publique, vous recevrez votre relevé de carrière par voie postale.

En 2022, les actifs nés en 1972, 1977, 1982 et 1987 recevront un relevé de carrière.

Je consulte le calendrier des cohortes

Le relevé de carrière se compose de plusieurs feuillets :

  • Une lettre d’accompagnement,
  • Une synthèse de vos droits à retraite connus au 31 décembre de l’année précédente,
  • Le nombre de trimestres pour votre retraite de base (durée d’assurance totale/durée de liquidation),
  • Le nombre de points pour votre retraite complémentaire (ou de base),
  • Un document d’information générale.

 

 

    Haut de page