Service de l'allocation de solidarité aux personnes âgées

Qui sont les allocataires du SASPA ?

Une population plutôt féminine et hébergée

La population des bénéficiaires du SASPA est âgée, en moyenne, de 74,4 ans. Elle se compose aux deux tiers de femmes.

Les bénéficiaires du SASPA sont effectivement, dans un cas sur deux, hébergés par leur famille ou résident dans un logement collectif. Seulement 10% des bénéficiaires du SASPA sont propriétaires de leur logement et 36% sont locataires.

Des trajectoires marquées par l’absence d’activité, le handicap et la quasi absence de ressources propres

Les situations des bénéficiaires de l’ ASPA versée par le SASPA s’expliquent principalement par leur trajectoire en dehors du marché du travail. 59,47% d’entre eux percevaient au préalable un autre minimum social : dans 39% des cas, il s’agissait de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) et dans 23% des cas, du revenu de solidarité active (RSA).

Ces allocataires ont certes eu des trajectoires de vie très variées mais leur point commun est une quasi absence de ressources propres au moment de la retraite. Cela se traduit par un endettement (retards de paiement de loyers par exemple…) et/ou par le recours quasi systématique aux économies ou à l’emprunt, principalement auprès de la famille.

Haut de page