Service de l'allocation de solidarité aux personnes âgées

Communication du responsable du SASPA

Le SASPA verse une allocation qui se substitue à une pension de retraite, pour des personnes qui n’ont jamais cotisé à un régime de retraite. C’est donc la solidarité nationale qui finance ces prestations.

La mise en œuvre de cette solidarité nationale implique, tout d’abord, que le SASPA soit exemplaire dans sa gestion, c’est-à-dire dans la qualité de la prestation qu’il offre, dans les contrôles qu’il exerce et dans l’information qu’il diffuse.

Dans ce contexte et s’agissant de cette dernière, la tâche n’est pas simple, eu égard à la technicité de la réglementation et aux caractéristiques de la population des bénéficiaires, personnes âgées en difficulté, pour partie d’entre elles, ayant, parfois, une connaissance très approximative de notre langue.

Le SASPA s’est, néanmoins, engagé dans cette voie : le site Internet et la newsletter en sont les principaux vecteurs. Inscrit dans une démarche d’amélioration continue, le SASPA fera évoluer ces instruments. Vos avis, remarques et échanges sont en ce sens essentiels !

Etre solidaire, c’est faire jouer le principe de co-responsabilité.

Les demandeurs remplissant les conditions d’attribution de l’ ASPA sont parfois dans des situations de détresse financière voire morale. Pour autant, ils doivent, conformément aux dispositions du code de la sécurité sociale, être présents lors du dépôt de leur demande, signaler tout changement dans leur situation au SASPA et respecter les conditions réglementaires d’attribution et de maintien de la prestation.

Ces quelques règles, vérifiées et menées en bonne intelligence avec vous, participent, à leur échelle, à l’inscription du SASPA dans le chantier de lutte contre la fraude aux prestations sociales et par delà garantissent sa pérennité.

Haut de page